"L'innovation, c'est une situation qu'on choisit parce qu'on a une passion brûlante pour quelque chose."|Steve Jobs

Direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’État (DINSIC)

//Direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’État (DINSIC)

Direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’État (DINSIC)

La DINSIC a pour objectif d’accompagner les ministères dans la mise en place de leurs stratégies de transformation numérique. Elle fournit des conseils à l’équipe gouvernementale en vue du développement de services innovants et d’un meilleur partage des ressources.

Ce service de la primature relève de l’autorité du ministre de l’Action et des Comptes publics. Il opère en concertation avec le ministre de l’Économie et des Finances et du secrétaire d’État chargé du numérique. Découvrez ses 5 principales missions.

L’amélioration et la simplification des services publics numériques

La DINSIC prône une dématérialisation des démarches administratives et la mise en place de plateformes officielles pour simplifier les procédures. Elle contribue à l’établissement des référentiels d’accessibilité et de sécurité.

Elle fixe les critères de qualité pour des services en ligne plus efficaces. Cette direction propose également des prestations numériques utiles et pratiques comme la plateforme FranceConnect.

La démocratisation numérique de l’action publique

La DINSIC a pour ambition de transformer l’action publique grâce à la révolution numérique. Avec la mission Etalab, elle prône un large partage des données avec la mise en place du site data.gouv.fr.

Elle souhaite également exploiter l’intelligence artificielle et les datasciences pour optimiser les décisions prises par les services publics. Elle contribue à rendre l’action publique plus transparente et collaborative en vue d’une meilleure reddition des comptes.

La mise en place de services publics numériques innovants

La DINSIC permet aux administrations publiques de tirer profit au maximum de la révolution numérique. Elle développe via son incubateur beta.gouv.fr des solutions ingénieuses aux soucis rencontrés quotidiennement par les citoyens et les agents publics.

Cette politique se révèle efficace. Environ une soixantaine de startups d’État existent aujourd’hui en France. Elles simplifient au maximum la vie des usagers et des fonctionnaires.

L’instauration d’une culture de l’innovation numérique

Les actions de la DINSIC visent à transformer intégralement les organisations et leur management. Ce service encourage et accompagne les administrations en vue d’une meilleure exploitation des potentialités du numérique. Cela passe par la formation des agents publics à de nouvelles méthodes administratives.

Le renforcement de la performance du système étatique d’information et de communication

La DINSIC supervise chaque projet informatique public. Cela permet de relever et de corriger les éventuels dysfonctionnements pour garantir aux utilisateurs des services irréprochables. Ce suivi intervient avant le lancement de la startup étatique et demeurera en place durant toute son existence.

La DINSIC fournit aux ministères des outils et des stratégies pour une sécurisation de leurs projets numériques. Cette direction œuvre en permanence pour la modernisation et l’unification du système d’information et de communication de l’État.

By |2019-03-11T09:24:04+00:00mars 11th, 2019|Tchap|Commentaires fermés sur Direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’État (DINSIC)